Solutions END

Solutions
de
base

Essais d’étanchéité (LT)

L’inspection par essais d’étanchéité (LT, ou Leak Testing) peut être conduite selon plusieurs techniques dont les plus courantes sont les essais par bulles – pression directe, par boîte à vide (vacuum box) et par variation de pression.

Les essais par bulles utilisent une solution liquide qui est appliquée directement sur l’endroit d’intérêt. Cette solution forme des bulles lorsqu’une fuite est présente sur la composante pressurisée. Dans le cas de la boîte à vide, c’est plutôt la boite qui crée un vide et entraine la formation de bulles par un différentiel de pression lors de la présence d’une fuite dans la section interne de la boite.

Cette technique est utilisée pour détecter les défauts de surface et de soudage, entre autres, dans les bouchons de tubes d’aérorefroidisseurs, les soudures de plancher de réservoir, et plus encore.

Avantages:

  • Solutions efficaces pour détecter la présence de fuites;
  • Existence d’une variété de techniques différentes afin de servir plusieurs types d’application.

Ressuage (PT)

L’inspection par ressuage (PT/LPI, ou Liquid Penetrant Testing) est l’une des techniques conventionnelles les plus utilisées. Elle sert à localiser les défauts de débouchant à la surface dans les matériaux non poreux, tels que les métaux, les matières plastiques ou les céramiques. Deux produits sont essentiels pour conduire l’inspection, soit le pénétrant et le développeur.

Le ressuage est couramment utilisé dans l’aéronautique, la fabrication des structures en acier et les industries aluminium que ce soit pour des pièces soudées, forgées ou moulées.

Avantages:

  • Méthode rapide et simple;
  • Peu couteuse;
  • Excellent pour la détection de fissures de surface, des criques;
  • Applicabilité à tous les matériaux non ferreux et ferreux.

Flux de fuite magnétique (MFL)

L’inspection par flux de fuite magnétique (MFL, ou Magnetic Flux Leakage) repose sur l’établissement d’un pont magnétique. Ce dernier induit un champ magnétique quasi saturé dans la zone entre les deux pôles du pont. Tout changement d’épaisseur provoquera des champs de fuite qui seront détectés par une sonde placée entre ces deux pôles.

Cette technique est principalement utilisée dans des raffineries, plus particulièrement les planchers des réservoirs de produits pétroliers. L’inspection par MFL permet d’évaluer les épaisseurs et détecter la corrosion.

Avantages:

  • Détermination de l’emplacement des indications (côté produit c. côté sol);
  • Classification et dimensionnement des indications basés sur le pourcentage de perte;
  • Augmentation de la probabilité de détection de corrosion;
  • Opérationnel de -30 à 55°C;
  • Efficace sur les revêtements ayant une épaisseur jusqu’à 6 mm (1/4’’).

Particules magnétiques (MT)

L’inspection par magnétoscopie ou particules magnétiques (MT, ou Magnetic Particle Testing) est une technique d’inspection de surface très courante, basée sur l’application d’un champ magnétique à une surface d’un matériau ferromagnétique. Une poudre ou une solution concentrée en particules magnétiques s’aligne selon le sens du champ appliqué. Une fissure agira comme un dipôle magnétique créant un champ de fuite qui sera visible avec l’amas de particules qui s’y logeront.

Cette technique est utilisée pour la détection des discontinuités en surface ou légèrement sous la surface.

Avantages :

  • Méthode fiable, rapide et simple d’utilisation;
  • Intégrable à toutes étapes d’un projet et sur des pièces variées;
  • Aucune restriction sur la taille et la géométrie des matériaux;
  • Méthode portative.