Marchés

Énergies
renouvelables

Le secteur des énergies renouvelables est en développement croissant notamment avec l’intégration accrue des solutions renouvelables dans toutes les industries, non sans poser des défis de conformité et de sécurité.

Ces défis impliquent des contrôles non destructifs spécifiques et adaptés aux matériaux tel que la fibre de verre et aux géométries complexes de certaines structures comme les pales d’éoliennes. Nucleom dispose de ressources humaines et techniques travaillant sur des solutions avancées dédiées à ce type d’inspections.

Surface

La durée de vie en service des composants, comme la structure ou les pâles d’une éolienne, peut être diminuée par la propagation de fissures. Ces fissures sont entre autres causées par des contraintes répétées sur les pièces en service.

L’inspection de surface repère des fissures de surface dues à la fatigue, pouvant être problématiques pour l’intégrité de la pièce.

Corrosion

La corrosion est une cause importante de la dégradation de l’équipement dans le secteur des énergies renouvelables. Les équipements d’énergie renouvelable comme les tours d’éolienne soumis aux intempéries sont sujets à la corrosion.

L’inspection par essais non destructifs (END) décèle l’endroit touché par la corrosion ainsi que la perte de matériaux et d’épaisseur due à la corrosion. Cette méthode permet aux clients de prendre des mesures correctives.

Composite

Les matériaux composites sont des matériaux de synthèse constitués de renforts et d’une matrice et développés pour leurs propriétés structurales. Leur légèreté et la facilité de les former font d’eux des matériaux de choix pour la fabrication d’équipement en énergies renouvelables, tel que les pâles d’éolienne.

Ces différents matériaux composites requièrent des équipements d’acquisition et des méthodes particulières, dont Nucleom dispose pour effectuer ce type d’inspection.